chargement...

chargement...

chargement...

Fermer
Recevoir une proposition par email immédiatement

Vous souhaitez négocier le prix pour cet article, c’est simple ! Renseignez votre adresse mail, cliquez sur Valider. Vous recevrez immédiatement par mail cette proposition.

Fermer

chargement...

chargement...

Fermer
Livraison Premium

Ouverture exceptionnelles

Nous sommes à votre service au 01 49 29 10 50 --- Profitez de la livraison offerte* --- Réglez en 3 ou 4x sans frais

*à partir de 100€ d’achat.livraison en relais colis ou par transporteur selon le produit.

Accueil / Le B.A.-BA du DAC audio USB (lequel choisir, comment configurer son ordinateur...) - Cobra.fr

Le B.A.-BA du DAC audio USB (lequel choisir, comment configurer son ordinateur...) - Cobra.fr

Pour choisir un DAC Audio USB adapté à vos besoins, il y a quelques critères que vous devez impérativement prendre en compte afin de profiter pleinement de vos précieux fichiers HD. Une fois le bon DAC USB acquis, il ne vous reste plus qu'à configurer votre ordinateur Mac, PC ou Linux. Voici quelques pistes pour mieux débuter !

dac-audio-usb-bannière

Les ordinateurs vendus dans le commerce -du coûteux Mac aux bons vieux PC  en passant par les plus tendances des Netbooks- embarquent des cartes son de médiocre qualité. Suffisantes pour le multimédia (et encore...), ces cartes son intégrées montrent leurs limites avec des fichiers audio haute-définition, comme on en trouve de plus en plus sur le web (Flac, Wav, Alac, Dsd...). Pas étonnant, lorsqu'on se penche de plus près sur le circuit audio de ces ordinateurs : convertisseur bas de gamme, composants bon marché, connectique atrophiée... Les ordinateurs ne sont pas conçus pour les audiophiles, c'est clair et net !

Une carte son d'ordinateur, et l'intérieur d'un DAC Audio USB

Cependant, il existe plusieurs solutions pour contourner les faiblesses audio de nos ordinateurs, dont le DAC Audio USB. Sorte d'interface audio externe, ce DAC se connecte à votre ordinateur via un simple câble USB, pour remplacer la carte son intégrée. L'ordinateur ne se charge donc plus de convertir les flux audio numériques : c'est désormais le DAC qui se charge de cette tâche critique. Spécifiquement conçu pour cela, le convertisseur DAC USB permet d'apprécier toute la subtilité des fichiers audio HD stockés sur votre ordinateur. Il convient juste de le relier à votre installation audio.

Connexion d'un DAC USB à une chaîne Hi-Fi

Il existe de nombreux DAC USB sur le marché, à tous les prix. Mais comme pour n'importe quelle électronique Hi-Fi, le choix des composants reste déterminant pour obtenir une sonorité qui puisse convenir aux audiophiles exigeants. Outre des composants de qualité, un bon DAC Audio USB pour ordinateur doit impérativement être équipé d'un port USB Asynchrone. Ce port USB Asynchrone permet de passer complètement outre le circuit audio de l'ordinateur : le DAC intègre sa propre horloge-maître (master clock), rendant celle de l'ordinateur inactive. L'ordinateur est ainsi relayé au rang de simple lecteur numérique, tout le processus de conversion étant assuré par le DAC USB.

Un port USB asynchrone

Il convient aussi de s'attarder sur la fréquence d’échantillonnage et la résolution de votre futur convertisseur DAC. Aujourd'hui, la plupart des fichiers audio HD vont de 16Bits/44,1kHz (qualité CD) à 24Bits/96 kHz (qualité studio), voire plus dans certains cas (24/192 pour quelques albums en Flac ou Wav). Il est donc important d'opter pour un DAC USB capable d'accepter nativement ces taux d'échantillonnage. Pour être tranquille durant les quelques années qui viennent, nous recommandons l'achat d'un DAC doté au minimum d'un circuit de conversion en 24 Bits / 96 kHz, ou mieux, en 24 Bits / 192 kHz. Qui peut le plus peut le moins...

Comparaison de quelques fréquences d'achantillonnage

Autre eldorado audiophile, le fichier DSD, qui connaît un regain d'intérêt assez impressionnant dans les cercles de passionnés. Et attention, pour décoder les DSD, et ensuite les convertir, un DAC doit impérativement être doté d'une puce compatible DSD. Cette compatibilité doit être clairement spécifiée si vous comptez profiter de votre collection de SACD numérisée, ou des nombreux fichiers présents sur le web. Il vous faudra également télécharger un driver spécifique (sous Windows du moins) et un logiciel de lecture audio compatible DSD : nous vous conseillons Foobar 2000 qui est gratuit, léger, et facilement customisable.

DSD vs PCM

Un DAC USB doit aussi s'intégrer facilement au sein de votre système audio. Il lui faut pour cela une connectique adaptée. La plupart des amplis disposent d'entrées analogiques, sur lesquelles on viendra connecter la sortie du DAC. Si vous ne disposez que d'entrées RCA sur votre ampli, alors n'importe quel DAC USB fera l'affaire dans la mesure où ils sont tous dotés d'une sortie RCA. En revanche, pour les possesseurs d'électroniques avec entrées XLR, le choix est plus restreint, et surtout plus coûteux. Mais les résultats sonores sont au RDV, puis qu’avec cette connectique, le signal est entre autres, parfaitement protégé contre les perturbations.

La connectique d'un DAC USB

Après l'achat, une question se pose : comment configurer son ordinateur ? Sous Os X et Linux, c'est très simple, alors que sous Windows, c'est un peu plus compliqué. Merci Microsoft... Heureusement, rien de vraiment rédhibitoire : tout le monde peut le faire ! Pour les utilisateurs de Mac, il suffit de connecter votre DAC USB, de le mettre sous tension, d'allumer l'ordi, et d'aller dans les "Préférences Systèmes",  puis de sélectionner le menu "Son". Une boîte de dialogue avec 3 onglets apparaît : cliquez sur "Sortie", et sélectionnez votre DAC, ici reconnu comme une carte son externe. C'est bon !

Configuration d'un DAC sous OS X

Vous pensiez que Linux était réservé aux geeks et aux résistants 2.0 ? C'est le cas, mais il faut ajouter au moins une autre catégorie : les audiophiles. Car il est bien connu qu'un PC Hi-Fi se doit de tourner sous Linux ! Stable et moderne, les révisions Ubuntu / Linux récentes sont nativement compatibles avec les flux audio en 24 Bits / 192 kHz. Du coup, vous avez juste à sélectionner votre DAC USB dans "Sound Settings" puis "Output", un menu accessible à partir de l'icône en forme de HP, sur votre barre de tâche. Et voilà !

Configurer un DAC USB sous Linux

Pour finir, attardons nous quelque temps sur le cas Windows. Il vous faudra être équipé de Windows XP en version SP3 ou de Windows 7/8. Si c'est le cas installez le driver fourni avec votre DAC USB, ou téléchargez la dernière version sur le site du constructeur. Une fois l'action terminée, le DAC est reconnu comme une carte son. Pour le définir comme sortie principale, rendez-vous dans le "panneau de configuration", puis dans le menu "Son". Cliquez sur l'interface portant le nom de votre DAC USB. Sur la même page, allez ensuite sur le bouton "propriétés", puis "statistiques avancées", et sélectionnez les valeurs 24 Bits et 192 kHz (en cochant "mode exclusif" pour les deux).

Configuration d'un PC Windows XP ou 7

C'est pas fini... Nous recommandons vivement de télécharger et d'installer le logiciel gratuit Foobar 2000 avec son composant Asio (et/ou Wasapi et/ou Kernel Streaming), qui devra être configuré comme suit. Une fois  tout installé correctement, lancez Foobar 2000, et allez dans "preferences", "output", "device", pour choisir votre DAC USB parmi les appareils présents dans la liste déroulante. Il ne vous reste plus qu'à profiter, ou à relire le mode d'emploi fourni avec votre DAC USB si ça ne fonctionne pas... Allez courage, la lecture audio en haute-définition est au bout de vos petits doigts !

Configuration de Foobar 2000

En espérant que ces quelques lignes vous aideront à voir plus clair, nous vous invitons à retrouver la plus large sélection de Convertisseurs DAC Audio sur le site internet Cobrason. Vous voulez configurer votre ordi pour lire les DSD ? Lisez ceci !

 

 

G.M.