chargement...

chargement...

chargement...

Fermer
Recevoir une proposition par email immédiatement

Vous souhaitez négocier le prix pour cet article, c’est simple ! Renseignez votre adresse mail, cliquez sur Valider. Vous recevrez immédiatement par mail cette proposition.

Fermer

chargement...

chargement...

Fermer
Livraison Premium

Ouverture exceptionnelles

Nous sommes à votre service au 01 49 29 10 50 --- Profitez de la livraison offerte* --- Réglez en 3 ou 4x sans frais

*à partir de 100€ d’achat.livraison en relais colis ou par transporteur selon le produit.

Accueil / Comment choisir une platine vinyle - Cobra.fr

Comment choisir une platine vinyle - Cobra.fr

Guide des principales technologies et fonctionnalités

Dossier sur les platines vinyles et leurs technologies

 

Dans ce petit dossier consacré à nos valeureuses platines vinyles, nous aborderons les questions les plus tenaces et les plus récurrentes. Quelle différence sonore entre une platine à entrainement direct ou par courroie ? Doit-on opter pour un bras droit ou un bras en S pour la Hi-Fi ? Et ainsi de suite… Voici les 5 points essentiels à prendre en compte lorsque vous achetez une platine vinyle.

 

Entrainement direct ou par courroie ?


Les platines vinyles à entraînement direct étaient très réputées dans les années 70. Avec leur vitesse de lecture ultra stable, leur taux de pleurage et scintillement très faible, et leur robustesse, ces platines on su séduire les utilisateurs intensifs, comme par exemple les professionnels du mix ou du djing. Mais n'oublions pas que de nombreuses platines audiophiles exploitaient également un entraînement direct dans les années 70/80, comme c'était le cas pour les modèles haut de gamme de chez Denon, Victor, Nakamichi, Pionner, Revox, Sony, Pioneer ou Technics. Les platines à entraînement direct profitent d'une vitesse de lecture ultra stable, d'un wow & flutter très bas, d'un démarrage rapide et d'un arrêt tout aussi foudroyant grâce au couple élevé de leurs moteurs. Ces derniers sont en effet capables de "tracter" de 1 à 4,5 kg/cm2 !

une platine vinyle à entrainement direct

Le moteur entraînant directement le plateau, ces platines nécessitent une conception de qualité pour ne pas subir les pollutions liées au moteur. C'est pourquoi les platines à entraînement direct sont très lourdes, et exploitent des matériaux massifs comme l'aluminium, ou amortissants comme le caoutchouc. De nombreux audiophiles se sont ainsi tournés -ou sont restés- vers des platines à entrainement par courroie. Jugées plus "Hi-Fi", ces platines sont aussi plus fragiles, mais bien moins empruntes aux pollutions sonores générées par le moteur, ce qui se traduit pour écoute souvent plus fine, avec légèrement moins de bruit en fond. A noter cependant que les courroies, faites de caoutchouc, on tendance à se détendre avec le temps, ce qui vous oblige à les changer pour conserver une vitesse de rotation parfaite.

Une platine vinyle à entrainement par courroie 

Découvrez toutes nos Platines Vinyle à entrainement direct (DD), et toutes nos Platines Vinyles à entrainement par courroie (BD)

 

Fonctionnement automatique ou manuel ?


Chez les vinylistes, il y a deux grandes écoles : ceux qui optent pour une platine entièrement automatique, et ceux qui préfèrent un fonctionnement manuel. Dans les faits, le mécanisme permettant de déplacer automatiquement le bras de lecture n'a aucune incidence sur les performances sonores d'une platine. Aucun électronique n'entre en jeu, et aucune pollution ne peut être mise sur le compte du mécanisme. Les platines vinyles automatiques permettent une utilisation confortable, qui vous évite d'avoir à courir pour arrêter le bras de lecture, qui en fin de course, émet un bruit très désagréable (et qui plus est, use votre cellule). Sur une platine automatique, le bras de lecture revient automatiquement à la fin du vinyle, et se pose directement au début du disque. Sur certaines références, vous pouvez également programmer une lecture en boucle (1x, 6x, à l'infini...) ! Pratique, mais...

Une platine vinyle automatique 

Et oui, il y a toujours un "mais" ! Car si vous êtes un joueur de vinyles compulsif, qui ne peut pas écouter les 3 minutes d'un 45 tours sans vouloir changer de disque, alors cette fonction est purement et simplement inutile. Idem pour ceux qui n'écoutent jamais un album dans son intégralité. Généralement, les platines audiophiles et professionnelles sont dépourvues de cette fonction, jugée "gadget", trop "casual" et qui influerait sur la fiabilité de la platine. En effet, un mécanisme défaillant, et c'est toute la platine qui part en réparation ! Mais les gros doigts malhabiles apprécieront à coup sûr cette fonction, qui il faut l'avouer, est très pratique au quotidien.

Une platine vinyle manuelle 

Découvrez toutes nos Platines Vinyles automatiques ou semi-automatiques, ainsi que nos Platines Vinyles manuelles.


Avec ou sans préampli phono intégré ?


De nos jours, avec la raréfaction des entrées phono sur les amplis Hi-Fi et Home-Cinéma, les platines vinyles avec préampli intégré se font de plus en plus nombreuses. Elles sont aussi de plus en plus prisées ! En effet, les amateurs de vinyles souhaitant simplement écouter leurs galettes, ou redécouvrir sans prétention leurs vieux disques, optent souvent pour la simplicité ; pourquoi acheter un appareil supplémentaire, quand certaines platines vinyles en sont déjà équipées ? Mais les choses ne sont pas si simples, car pour des raisons évidentes de coût, les fabricants intègrent souvent des préamplis phono d'entrée ou de milieu de gamme. Ces derniers ne peuvent en aucun cas rivaliser avec un préampli phono séparé, spécialement conçu pour l'occasion ! C'est ici que se trouve le facteur limitant des platines vinyles à préamplis intégrés... Heureusement, ces platines vous proposent souvent une fonction permettant de désactiver le préampli phono incorporé.

Une platine avec préampli phono intégré  

La très grande majorité des platines vinyles est dépourvue de préampli phono intégré. En effet, les audiophiles préfèrent généralement choisir un préampli séparé, capable de révéler tout le potentiel de leur couple platine/cellule. Car des préamplis phono, il y en a pour tous les prix : de quelques dizaines  à plusieurs milliers d'euros. Si les préamplis phono MM sont très abordables, les préamplis phono MM/MC sont généralement plus coûteux, mais aussi plus polyvalents. Ils vous laissent la possibilité d'évoluer d'une cellule MM vers une cellule MC (plus audiophile) ! Enfin, il existe des transformateurs MC, qui sont, grossièrement, des préamplis haut de gamme dédiés uniquement aux cellules MC. Notez que le préampli phono a une incidence directe sur la sonorité de votre système. Notez aussi qu'une platine dotée d'un préampli intégré, embarque aussi souvent un port USB pour la numérisation des vinyles sur Mac/PC.

Un transformateur MC haut de gamme 

Découvrez toutes nos Platines Vinyles avec préampli phono intégré, et toutes les Platines Vinyles USB pour la numérisation.


Un bras  de lecture droit ou en S ?


Voilà un débat qui a fait beaucoup parler de lui pendant des années et des années ! Certains pensaient à tort que les platines dotées d'un bras droit étaient plus audiophiles que celles possédant un bras en S... C'est totalement FAUX ! Aucune mesure technique sérieuse ne permet d'affirmer que tel ou tel bras délivre une meilleure sonorité. A la condition que le bras droit soit suffisamment long ! Car les bras droit courts sont plutôt destinés au scratch ou un mix intensif : ils permettent d'obtenir une meilleure tenue sur le disque, mais dégradent la qualité sonore, et usent les disques prématurément.

Une platine vinyle avec bras en S 

Dans les faits, si la cellule est bien installée, il très difficile de dire quel type de bras est le plus performant... Beaucoup disent que c'est une question purement esthétique, et que cela n'a aucune incidence sur le son. Plutôt que d'étudier les différences entre tel ou tel bras, renseignez-vous plutôt sur comment bien régler votre cellule ;-). Notez qu'un bras en S peut avoir un avantage sur le plan du confort d'utilisation. En effet, l'orsque vous prenez la cellule en main pour la poser sur le disque, votre main ne touche pas le bras, grâce à sa forme spécifique. Il faudra être plus attentif avec un bras droit, mais c'est tout de même assez... insignifiant. Retenez ceci : la matière d'un bras (carbone, alu, plastique...) et son niveau de technicité sont bien plus importants !

Une platine vinyle avec bras droit 

Découvrez toutes nos Platines Vinyles dotée d'un bras en S, et tous nos Platines Vinyles avec bras droit.


Cellules et vitesses de lecture


Quels formats de vinyles collectionnez-vous, ou comptez-vous collectionner ? Cette question est essentielle, car toutes les platines vinyles ne prennent pas en charge tous les disques. La première limitation est relative à la vitesse de rotation autorisée par le plateau. En général, les platines courantes possèdent 2 vitesses : 33 et 45 tours. D'autres, embarquent une fonction 78 tours. Même si ces disques tournant à 78 tours par minute ne sont plus fabriqués depuis les années 50, ils sont assez prisés par les collectionneurs, et les mélomanes en quête de grande musique oubliée.  Si vous en faite partie, pensez à choisir une platine vinyle dotée d'une vitesse de rotation de 78 tours. Mais ce n'est pas tout ! Pour lire des disques 78 tours, il vous faut une cellule adaptée, qui est différente de celle que vous utilisez avec des vinyles 33/45t. A chaque fois que vous souhaiterez écouter un 78t, il vous faudra retirer la cellule MM/MC conçue pour les vinyles 33/45t, et monter la cellule adéquate. Attention donc au type de monture qui équipe votre bras : SME ou T4P. La norme SME reste la plus pratique, et de très loin !

Une platine vinyle compatible 78 tours 

Et lorsqu'on parle de cellules phono, on touche à un sujet sensible. Très sensible même ! Le plus souvent, vous pouvez oublier immédiatement la cellule fournie d'origine avec votre platine (sauf pour les modèles très haut de gamme, et encore...). Pour profiter d'un son optimal, il vous faudra investir dans une cellule de bonne qualité ! Rassurez-vous, certains fabricants comme Grado, Shure, Ortofon ou Audio-Technica proposent des cellules très performantes dès 100€. En revanche, si vous recherchez l'excellence, les prix peuvent monter à plusieurs milliers d'euros, comme pour les préamplis phono. Deux grands types de cellules existent, MM (Moving Magnet, ou aimant mobile) et MC (Moving Coil, ou bobine mobile). Grosso modo, les cellules MC assurent une restitution plus détaillée et plus fine, mais disposent d'un niveau de sortie bien plus faible. Alors que les cellules MM profitent d'un haut niveau de sortie, vous permettant d'attaquer la plupart des préamplis avec un niveau suffisant.  Notez aussi que certaines cellules MM haut de gamme peuvent rivaliser avec des cellules MC... Vaste débat !

Une cellule phono MM de qualité 

Découvrez toutes nos Platines Vinyles compatibles 78 tours, et toutes nos Platines Vinyles compatibles 33/45 toursA lire également, pour bien choisir votre cellule phono : http://www.cobra.fr/choisir_cellule_phono

 

 

G.M.