chargement...

chargement...

chargement...

Fermer
Recevoir une proposition par email immédiatement

Vous souhaitez négocier le prix pour cet article, c’est simple ! Renseignez votre adresse mail, cliquez sur Valider. Vous recevrez immédiatement par mail cette proposition.

Fermer

chargement...

chargement...

Fermer
Livraison Premium

Ouverture exceptionnelles

Nous sommes à votre service au 01 49 29 10 50 --- Profitez de la livraison offerte* --- Réglez en 3 ou 4x sans frais

*à partir de 100€ d’achat.livraison en relais colis ou par transporteur selon le produit.

Accueil / La connectique en Home Cinéma - Cobra.fr

La connectique en Home Cinéma - Cobra.fr

Matériaux, isolation, technologies… Tous ces éléments ont une influence notable sur les performances des câbles, et par conséquence, sur votre installation Home-Cinéma. Il est donc normal de trouver des câbles à tous les prix, comme il est normal qu’un câble bon marché soit moins performant qu’un câble haut de gamme.


 


En Home-Cinéma, une installation est composée de plusieurs électroniques (amplis, lecteur blu-ray, vidéoprojecteur ou TV…), et il est important d’avoir le moins de dégradations possibles liées aux câbles. Le câblage n’est donc pas un élément à prendre à la légère : un mauvais câble est un élément bridant pour votre installation. Il serait en effet dommage de ne pas de ressentir toute la subtilité de certains enregistrements, ou toute la précision de certaines images...



Câbles vidéo 



Câble HDMI 1.4Le câble HDMI est devenu la star des salons ! Indispensable, ce câble est à lui seul capable de faire transiter une image HD et un son multicanal. Il est compatible avec les plus hautes définitions actuellement disponibles sur le marché grand public. Attention néanmoins à la révision du câble HDMI, qui à partir de la norme 1.4, prend en charge les signaux 4K à 30 images par secondes, alors que la norme 1.3 était limitée au 1080p. Un câble HDMI 1.4 est également compatible 3D (le 1.3 aussi, mais officieusement), supporte le retour audio ARC, et prend en charge la fonction HEC (Ethernet via HDMI) qui peut se révéler très pratique. En effet, il vous suffit désormais de connecter votre téléviseur à la box du salon, pour faire profiter tous les autres appareils liés de sa connectivité réseau ! Préférez donc un câble HDMI 1.4 ou 1.4a certifié Ethernet.
Aujourd’hui, il est clair que les câbles YUV, Composite et Péritel ne présentent plus un grand intérêt en raison de leurs performances bien inférieures. Ils restent indispensables pour ceux qui ne sont pas équipés de TV HD. En vidéoprojection, la question de la longueur se doit d’être posée. Car au dessus de 15m, des problèmes d’affichage et d’incompatibilité 3D peuvent surgir :  il est donc souvent recommandé d’ajouter un booster de signal pour compenser la longueur du trajet. Il existe aussi des câbles avec booster intégré. Pensez à choisir un câble bien isolé, pour éviter les perturbations. Enfin, pour la connexion d'un PC ou d'un MAC dépourvu de sortie HDMI, on optera pour un câble VGA ou DVI selon la connectique disponible. 


Câbles enceintes



Câble d'enceintes bi-métaux Le câble d’enceintes transmet un courant électrique provenant de l’amplificateur, jusqu’aux enceintes. Plus la puissance est élevée, plus le câble doit avoir un diamètre important. Idem pour la longueur : préférez systématiquement des câbles de section satisfaisante (4 mm² au minimum) si vous comptez dépasser les 10 mètres. En Home-Cinéma, le minimum requis est un câble doté de conducteurs OFC en cuivre désoxygéné, mais l’apport d’un câblage bi-métaux (alliage argent/cuivre) n’est plus à démontrer (plus de micro-informations, aigu plus fin, meilleure dynamique…). Des fiches banane peuvent grandement faciliter l’installation, et vous pourrez même trouver des câbles pré-montés si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur ! Certains constructeurs proposent même des câbles plats qui se révèlent particulièrement pratique lorsqu’on souhaite le faire passer sous un tapis, ou dans une plinthe. Enfin, différents coloris sont disponibles.


Câbles caisson



Câble SubwooferOn retrouve 3 types de connexions possibles sur un caisson de grave. Les caissons actifs, largement adoptés par les Home-Cinéphiles adoptent généralement une entrée RCA stéréo, et/ou une entrée RCA mono (appelée LFE), à la différence des caissons passifs qui nécessitent des câbles d’enceintes (il faut les alimenter en courant car il n’ont pas d’amplification intégrée). Pour les subwoofers actifs, qu’il s’agisse d’une entrée LFE ou RCA stéréo, un simple câble RCA pourra faire l’affaire… Mais si vous êtes exigeant sur la restitution du grave, vous comprendrez très vite qu’un câble « spécial grave » se doit d’avoir quelques qualités obligatoires !  Ainsi, il se doit surtout d’être blindé pour éviter les interférences, et d’avoir une connectique plaquée or pour la conductivité. Les fiches moulées et la soudure à l’argent sont un plus. Il existe des câbles spécialement conçus pour les caissons de grave qui respectent, entre autres, ces obligations. Encore une fois, pour les grandes longueur, il existe des câbles plus adaptés que d’autres en raison d’une conception plus rigoureuse, et de technologies plus coûteuses.


Câbles réseau/multimédia

 


Câble USB haut de gamme Dans les domaines du réseau et du multimédia, le câble a aussi son importance ! On se rappel très bien de l’écart significatif que nous avions rencontré lors du comparatif de deux câbles USB avec un DAC… Ainsi, si votre installation Home-Cinéma est capable d’accueillir un ordinateur Mac/PC, ne négligez pas la qualité du cordon USB, qui a une incidence déterminante sur la qualité du rendu final. Blindage, isolation et qualité des matériaux sont encore une fois décisifs. Le câble Ethernet qui relie votre ampli/tv au réseau a également son importance : sa bande passante détermine la quantité d’informations qui pourra parvenir/sortir de votre appareil en un temps donné. Les câbles Ethernet de catégorie 5e et 6 assurent des débits de l’ordre d’1 Gigabit par seconde, ce qui est parfait pour la lecture réseau de fichiers audio ou vidéo HD.
Notez également l’existence de câbles et d’adaptateurs permettant de connecter directement un smartphone à ampli ou une TV : votre téléphone se transforme ainsi en une véritable source connectée que vous pouvez admirer sur grand écran ! Enfin, tout plein d’accessoires existent pour profiter du contenu de votre iPhone/iPad sur l’ampli ou la TV du salon… Pensez-y !

 

Câbles audio numériques

 


Câble numérique optiqueEn Home-Cinéma les câbles numériques  Optique et Coaxial étaient, jusqu’à l’avènement du retour audio ARC, pour faire transiter un signal audio stéréo ou multicanal provenant de la TV, vers l’ampli Home-Cinéma. Ce câble numérique était utilisé en parallèle du câble HDMI, qui s’occupait quant à lui de l’image. Deux câbles étaient donc nécessaires. Désormais, un seul câble HDMI suffit pour faire transiter l’image et le son vers l’ampli, à condition d'avoir au moins une prise HDMI certifiée ARC. Si ce n’est pas le cas, il vous faudra opter pour un câble audio numérique afin de transmettre le son de la TV à votre ampli. Le câble audio optique ou coaxial peut également être utilisé pour relier une source audio numérique (plateforme musicale, ordinateur, transport CD…) directement à votre amplificateur Home-Cinéma, et ainsi profiter des convertisseurs DACs qui y sont intégrés. Sur des longueurs importantes, il est recommandé de préférer un câble Coaxial à un câble Optique. En revanche, sur de petites longueurs, le câble Optique s’impose en raison de sa conception qui évite les transferts de masse.

 

 

Retrouvez une sélection unique de câbles audio (RCA, Coaxial, Optique, Sub…), vidéo (HDMI, YUV…) et réseau/multimédia (Ethernet, USB, iDevices…), sur notre site internet Cobrason.
 



Oehlbach, 35 ans d'émotion et d'innovation : le clip officiel du célèbre constructeur de câbles made in allemagne !