Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

L’évaluation des enceintes sans fil par DXOMARK

Afin de vous apporter un conseil toujours plus approprié dans vos choix de produits audio et plus particulièrement des enceintes sans fil, Cobra collabore désormais avec DXOMARK.

DXOMARK

DXOMARK est la référence mondiale des tests scientifiques de produits d’électronique grand public. Basée à Boulogne Billancourt, la société développe des protocoles scientifiques pour évaluer les performances d’affichage, audio, photo & vidéo des produits multimédia.

Depuis 2019, les équipes de DXOMARK, composées d’ingénieurs acousticiens et d’ingénieurs du son, utilisent des équipements de pointe et des protocoles de tests conçus pour l’évaluation de la qualité audio des smartphones du point de vue de l’utilisateur. En novembre 2020, DXOMARK a étendu son activité, en démarrant l’évaluation des enceintes sans fil.


Comment les enceintes sans fil sont-elles évaluées chez DXOMARK ?

Pour réaliser ces évaluations, DXOMARK prend en compte des attributs de qualité audio définis selon des scénarios représentatifs des usages les plus fréquents. Comme pour l’ensemble de ses autres protocoles de tests, DXOMARK utilise une approche à deux volets, combinant des mesures objectives, réalisées en laboratoire dans des conditions contrôlées, avec des mesures d’évaluation perceptuelle réalisées dans des environnements de la vie courante.

Le score global DXOMARK Speaker est calculé à partir de l’ensemble des scores et mesures obtenus lors de la réalisation du protocole de test. Au total, notre protocole de test comptabilise 50 heures de tests et inclus près d’une centaine de mesures.

Les tests objectifs des enceintes sans fil ont lieu dans les laboratoires audio de DXOMARK. Le signal acoustique est enregistré à l’aide d’équipements spécialisés tels que des sonomètres et des microphones calibrés dans une chambre semi-anéchoïque, réputée comme étant l’endroit le plus calme de la planète. Les murs et plafond de la chambre sont recouverts de dièdres d’un matériau poreux afin de s’assurer que toute l’énergie des ondes se dissipe dans les parois, éliminant complètement les échos, et l’isolant complètement des bruits extérieurs.

chambre anéchoïque


Les tests perceptuels utilisent l’oreille et le cerveau humain comme instrument principal de mesure. Les experts de DXOMARK sont formés à l’écoute et sont capables de discerner les plus petites différences en termes de qualité audio. Ils sont réalisés dans des environnements typiques de la vie réelle tels qu’une cuisine, un salon ou encore une salle de bain. Ces situations d’usage types sont recréés dans un appartement spécialement aménagé à cet effet par DXOMARK.

l’appartement audio


En ce qui concerne les cas d’usage

Les enceintes sans fil peuvent être utilisées dans de multiples conditions. Afin de s’assurer que son protocole de tests couvre les usages les plus courants, DXOMARK a élaboré un certain nombre de cas d’utilisation couvrant l’ensemble des attributs de qualité audio.

Les cas d’utilisation prennent en compte un large éventail de facteurs : position de l’enceinte dans la pièce (au centre, dans un coin, près d'un mur…), le lieu d’utilisation (salon, cuisine, salle de bain, extérieur…), le bruit ambiant (silence, bavardage…), le type de contenu joué (différents genres musicaux, podcasts, films…), le volume de lecture (très faible, faible, moyen, fort, maximum) et la position du ou des auditeurs par rapport à l’enceinte (devant, sur le côté, etc.)

Par exemple, pour le cas d’utilisation « Cuisine », DXOMARK a enregistré des bruits « types » que nous entendons dans les cuisines, tels que la friture dans une poêle ou la découpe avec un couteau. Pour réaliser l’évaluation en perceptuel, l’expert audio est situé dans une cuisine près du plan de travail. Plusieurs haut-parleurs reproduisent les bruits de cuisine pré-enregistrés. Chaque enceinte ne joue qu’un seul son à l’endroit d’où proviendrait ce même son dans une cuisine réelle, pour une expérience sonore très immersive. La configuration de ce test reste identique dans le temps, garantissant la reproductibilité des résultats.

Cas d’usage

Prenant en compte ces critères, DXOMARK a créé les usages suivants :

Ecouter de la musique dans la salle de bains : Il s’agit d’un environnement particulièrement difficile pour toutes les enceintes car le carrelage, le verre et les miroirs ont tendance à amplifier les réverbérations et les réflexions. Dans ce cas d'utilisation, DXOMARK joue principalement de la musique riche en basses pour rendre le test encore plus difficile. Certaines enceintes sont capables de s’adapter automatiquement à ces conditions, ce qui n’est pas le cas pour d’autres.

Ecouter une recette ou un podcast dans la cuisine : Ce cas d'utilisation est axé sur l'évaluation de l'intelligibilité de la voix, l’enceinte sans fil jouant des podcasts et des instructions de cuisson dans un environnement de cuisine. L’enceinte est placée sur une table derrière le testeur qui se trouve au niveau du plan de travail de la cuisine. Plusieurs haut-parleurs sont placés autour de la cuisine et diffusent des bruits de cuisine simulés pour rendre les conditions aussi réelles que possible.

Ecouter de la musique ou des podcasts à faible volume avant de s'endormir : pour ce cas d'utilisation, l'enceinte est placée sur la table de nuit à proximité immédiate de l'utilisateur. De la musique relaxante, classique ou jazz est diffusée, ainsi que des podcasts relaxants conçus pour vous aider à vous endormir. L’ensemble du contenu est lu à faible volume.

Ecouter de la musique en compagnie d'amis ou de votre famille : ce cas d'utilisation est conçu pour simuler un rassemblement social au cours duquel la musique est jouée en arrière-plan. L’enceinte est placée au centre de la table, ce qui permet une évaluation efficace de sa directivité, et le faible volume permet une conversation facile.

Ecouter de la musique à un volume élevé dans le salon pour une soirée entre amis : pour ce cas d'utilisation, les genres musicaux comme l'électronique, le hip-hop ou l'EDM sont joués à volume important mais pas au volume maximal. L’enceinte est placée près du mur (où la plupart des personnes l'aurait placée ou montée de façon permanente) et au milieu de la pièce (où vous pourriez le déplacer pour une fête). Les auditeurs sont donc devant ou autour de l’enceinte. C'est l'un des cas d'utilisation les plus importants car le volume élevé pousse le matériel et les logiciels aux limites, révélant des faiblesses qui pourraient ne pas être perceptibles à des volumes plus faibles.

Ecouter de la musique ou des podcasts assis sur le canapé : C'est également un cas d'utilisation important, simplement parce qu'il reproduit un cas majeur d’utilisation des enceintes à la maison. DXOMARK joue une sélection de musique pop, rock ou chill-out à un volume modéré et nos experts évaluent les performances à plusieurs distances entre l’enceinte et le testeur (qui est toujours face à l’enceinte). DXOMARK utilise également des podcasts contenant principalement des voix.

Ecouter de la musique dans un environnement extérieur : pour ce cas d'utilisation, DXOMARK joue de la musique dans un espace extérieur, comme sur un balcon ou dans un jardin, avec des personnes rassemblées autour de l'enceinte. Ce cas d'utilisation diffère des autres, car les réflexions et les réverbérations sonores sont largement réduites à l'extérieur, ce qui rend l'acoustique très différente de celle des réglages intérieurs. DXOMARK utilise également ce cas d’utilisation pour vérifier si les performances d’une enceinte varient lorsqu’elle est branchée sur secteur ou utilisée sur batterie.

Regarder des films sur un téléviseur avec l’enceinte connectée via la sortie audio : Dans ce cas d'utilisation, l’enceinte est utilisée en remplacement de la barre de son, diffusant le son du téléviseur ou d'un smartphone tout en regardant des films. Pour le scénario TV, l’enceinte est placée près du téléviseur, tout comme le serait une barre de son. Un point important que DXOMARK vérifie dans ce cas d'utilisation est de savoir s'il existe une latence, qui pourrait avoir un impact négatif sur l'expérience du film.

Différents cas d’utilisation

Cas d’usage « Ecouter de la musique ou des podcasts avant de s’endormir 


Fichiers audios de tests produits par DXOMARK

Pour l’ensemble de ses tests, DXOMARK utilise une grande variété de clips audio, y compris une gamme de morceaux de musique spécialement créés à cet effet par des compositeurs et des musiciens professionnels. Les morceaux couvrent les genres musicaux les plus populaires, y compris le classique, le hip-hop, le reggaeton, la dance électronique, la pop, l'électronique, la musique d’ambiance et le jazz. Ces genres ont été sélectionnés pour garantir la pertinence des tests pour la grande majorité des utilisateurs des enceintes sans fil.


Les attributs de qualité audio des enceintes sans fil

DXOMARK a sélectionné les attributs les plus pertinents pour les enceintes sans-fil: timbre, spatial, dynamique, volume et artéfacts. Selon le cas d'utilisation, certains de ces attributs auront plus de poids que d'autres.


Timbre

Le timbre décrit la capacité d'une enceinte à restituer les bonnes fréquences sonores en fonction du cas d'utilisation et des attentes des utilisateurs, en examinant en particulier les fréquences graves, médiums et aigus, ainsi que l'équilibre entre celles-ci. Un bon équilibre tonal consiste généralement en une distribution uniforme de ces fréquences. De plus, DXOMARK recherchera la présence de résonances, d’entailles et d’extensions dans chacune des zones de fréquence.


Spatial

Le spatial évalue la capacité de l’enceinte à placer correctement les éléments audios dans un champ sonore bidimensionnel. Être capable de placer avec précision un instrument dans un groupe ou un orchestre ou une explosion de film à son emplacement dans le champ sonore permet une meilleure expérience d'écoute. L'attribut spatial a plusieurs sous-attributs, notamment la localisation, l'équilibre, la distance, la largeur et la directivité. La localisation est la capacité d'un haut-parleur à créer l'impression que des sons spécifiques proviennent d'endroits particuliers dans le champ sonore global. L’équilibre est mesuré par rapport à la distribution sonore entre plusieurs haut-parleurs sur un appareil.
La distance fait référence à la capacité de maintenir la distance réciproque des éléments audio dans le mixage global. La largeur est la capacité d'un appareil à créer une grande zone périphérique d'où le son semble parvenir. La directivité est la capacité de l'appareil à reproduire un son cohérent dans n'importe quelle direction.


Dynamique

La dynamique évalue la capacité d'un haut-parleur à transmettre du punch ainsi qu'une attaque claire et une précision des basses. Dans le cadre de la dynamique, DXOMARK teste également la dépendance globale du volume, ou en d'autres termes, comment l'attaque, le punch et la précision des basses changent en fonction du pas de volume utilisateur.


Le volume

Les tests de volume réalisés par DXOMARK évaluent si un haut-parleur peut produire des niveaux de volume adéquats pour chaque cas d'utilisation. DXOMARK mesure objectivement les niveaux de pression acoustique (SPL) d'un haut-parleur à différents réglages de volume pour déterminer le volume maximum et la cohérence du volume.


Artefacts

Au cours de ses tests d'artefacts, DXOMARK les sons qui pourraient déranger l’utilisateur, par exemple, le bruit ou des coupures. Les artefacts peuvent également être causés par l'interaction de l'utilisateur avec le haut-parleur. Il peut s’agir par exemple d’un changement du niveau de volume, d’un appui sur pause ou sur lecture, ou simplement de la manipulation du haut-parleur.
Les artefacts peuvent être temporels ou spectraux. Les artefacts temporels changent avec le temps, par exemple, des augmentations ou des diminutions soudaines de volume ou un «pompage». Le pompage est le plus évident dans les genres musicaux pop et électroniques et est parfois souhaitable (et parfois non). DXOMARK est attentif aux effets de pompage indésirables. Les artefacts spectraux se réfèrent à l'ajout de fréquences qui ne font pas partie du signal audio d'entrée. Le son peut être déformé et générer des fréquences indésirables. Cela se produit principalement à des volumes plus élevés.
De plus, DXOMARK mesure la latence audio / vidéo, ce qui a un impact négatif sur l'expérience utilisateur lors de la lecture de films et d'autres vidéos avec du son.


Le score global

Au cours de ses tests, DXOMARK obtient des scores perceptuels et / ou objectifs pour tous les sous-attributs dans tous les cas d'utilisation. Les sous-scores sont pondérés et agrégés en scores d'attributs (par exemple, dynamiques ou artefacts) et scores de cas d'utilisation (par exemple, salle de bain, fête ou extérieur) à l'aide d'un algorithme complexe. Un score global tenant compte de ces sous-scores et mesures est alors calculé.

Score global DXOMARK Speaker et sous-attributs

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter le site www.dxomark.com (en langue anglaise uniquement)

Retrouvez la sélection d'enceintes sans fil testées par DXOMARK